Espace Shopping Hydrion

Comment bien trier ses vêtements au printemps pour alléger sa garde-robe

L’arrivée du printemps et des beaux jours est souvent synonyme de grand ménage, y compris dans sa garde-robe. Une étape indispensable pour se débarrasser du superflu et conserver uniquement les vêtements qui nous tiennent à cœur. Mode d’emploi.

Soyons honnêtes : la plupart de nos habits prennent la poussière dans nos armoires. Plusieurs études réalisées par le secteur de la mode estiment en effet que 80% de nos vêtements ne sont jamais portés. Généralement, il s’agit de tenues que nous conservons « au cas où », en dépit du fait que les probabilités que nous les enfilions encore sont très minces. Aussi, il est aujourd’hui recommandé d’alléger sa garde-robe en se débarrassant de vêtements sans valeur à nos yeux.

Marie Kondo, une célèbre consultante japonaise en rangement, conseille une approche innovante du rangement qui tend à allier rangement et développement personnel. La méthode KonMari permet à la fois de maintenir chez soi un intérieur ordonné et de favoriser chez les personnes qui l’appliquent une relaxation et un apaisement mental qui provient du fait même de ranger et de trier.

  • IDENTIFIER

La première étape consiste à identifier tous les habits dont vous n’avez plus besoin. Vous savez, cette robe achetée sur un coup de tête, ce pantalon que vous n’avez jamais vraiment aimé ou encore cette veste qui est tout, sauf agréable. Lors de ce tri, il est important d’être dans un bon état d’esprit. Il est nécessaire de s’accorder du temps car aucune décision ne doit être prise sur un coup de tête, au risque de la regretter plus tard.

Afin d’avoir une vision d’ensemble, il est recommandé d’étaler l’ensemble de sa garde-robe sur son lit ou sur le sol. Ensuite, il faut dégrossir le tout. Par exemple en créant plusieurs piles différentes :

  • Un tas pour tous les vêtements qui ne sont pas du printemps, et que l’on triera en temps voulu. En effet, il est plus facile de prendre une décision lorsque la tenue est en raccord avec la saison dans laquelle on se trouve. Autrement dit, les collections automne-hiver attendront la fin d’année avant d’être triées.
  •  Un tas avec les tenues indispensables, c’est-à-dire ses pièces qui constituent la base de notre garde-robe et que l’on porte en toute circonstance.
  • Un tas pour les habits qui ne plaisent plus, quelles qu’en soient les raisons.
  • Un tas avec les vêtements qui doivent malheureusement être jetés ou recyclés, car trop abimés.

Cette étape ne doit pas vous prendre trop de temps. Normalement, tout un chacun sait immédiatement si un vêtement lui plait et s’il souhaite le conserver précieusement. Écoutez-donc votre cœur mais faites aussi preuve de raison. Ne cherchez pas des excuses pour garder des vêtements que vous ne mettrez plus jamais.

  • RANGER

Vient maintenant l’étape du rangement. Une étape fondamentale, puisque c’est à ce moment-là que vous devez décider quels vêtements vont regagner ou non votre garde-robe. Pour vous faciliter la tâche, la méthodologie de Marie Kondo apporte quelques conseils pratiques :

  • Se débarrasser du superflu et accepter de jeter pour mettre en valeur ce qui tient réellement à cœur. Si on ne sait pas quoi jeter il faut se demander quels objets procurent vraiment du plaisir.
  • Imprégner ses objets et ses vêtements d’une énergie positive en les aérant, en leur faisant prendre la lumière et en les considérant avec joie.
  • Ranger ses vêtements selon la méthode KonMari en les pliant et en les disposant horizontalement afin de ne pas les entasser les uns sur les autres.

Concrètement, commencez par ranger soigneusement les tenues automne-hiver, et gardez en tête que vous devrez les trier à un autre moment.

Ensuite, prenez en main les habits que vous souhaitez conserver et posez-vous la question suivante : « Est-ce que j’aime vraiment ce vêtement ? ». S’il vous apporte de la joie, qu’il correspond toujours à votre morphologie et que vous le portez régulièrement, alors il a tout à fait sa place dans votre armoire. En revanche, si vous le gardez uniquement « au cas où » et qu’il repose comme un squelette depuis des mois, voire des années, il est grand temps de s’en débarrasser.

Bien entendu, certaines décisions seront difficiles à prendre. On se sent coupable à l’idée de s’en débarrasser. C’est un sentiment humain. Pour vous aider, utiliser des critères objectifs : est-ce que le vêtement est toujours à ma taille ? Est-ce une pièce qui peut être portée avec d’autres habits ? En ai-je encore besoin pour une occasion spéciale, comme un mariage ?

  • DONNER OU VENDRE

Une fois le tri terminé, vous vous retrouvez avec plusieurs dizaines de vêtements sous les bras. Il ne faut surtout pas les jeter. En effet, si vos vieux habits sont encore en bon état, ils peuvent avoir une seconde vie et faire le bonheur d’un nouveau propriétaire. L’objectif est évidemment d’éviter le gaspillage.

  • Vous pouvez commencer par demander à votre entourage (ami(e)s, famille, collègues, voisins) s’ils sont intéressés par des vêtements de seconde main.
  • Si personne ne se manifeste, il est possible de se tourner vers les associations spécialisées. Celles-ci recherchent régulièrement des vêtements pour les personnes les plus démunies. Prenez contact avec elles et vous ferez peut-être le bonheur d’une personne dans le besoin.
  • Il reste enfin la solution de la vente. Aujourd’hui, de nombreux sites Internet se sont spécialisés dans la mise en relation entre particuliers, dont certains expressément pour les vide-dressings. Une façon d’offrir une seconde vie à ses habits mais aussi et surtout de récupérer un budget pour renouveler sa garde-robe lorsque cela s’avèrera nécessaire. 

Grâce à ses quelques conseils simples et efficaces, vous pourrez alléger votre garde-robe en un clin d’œil, profiter réellement de vos vêtements et cerise sur le gâteau, faire un geste de solidarité en offrant une seconde vie à vos collections. Dans certains cas, vous ne parviendrez pas à trier en une seule fois. Mais soyez fier de vous, et du chemin parcouru. Avec le temps, le tri saisonnier deviendra une habitude, vous excellerez dans l’art du tri.